Kontakte & Standort

Adresse
Rue Goetz-Monin 24
1205 Genève
Telefon
022...Nummer anzeigen 022 321 20 03
Wünscht keine Werbung
Finden Sie uns auf

Bilder

Judo Club de Genève


Historique

1947
Le docteur MARTI fonde le Judo Club de Genève.

1948
La direction de l’école est confiée à Jean Georges VALLÉE, alors international de l’équipe de France. Ce premier dojo se situe 30 rue de Coutance.
Progressivement, le judo acquiert droit de cité et l’influence du dojo rayonne au-delà de Genève: les anciens élèves de Jean Georges VALLÉE jouent un rôle prépondérant dans la fondation de dojos à Lausanne, Morges, Fribourg, Thonon les Bains, Bellegarde.

1954
Après avoir séduit les adultes, le judo commence à attirer les enfants et les adolescents.

1958
Avec l’ouverture de la nouvelle salle au 4 de l’avenue Jules Crosnier (salle moderne pour l’époque, avec vestiaire, douches, chauffage) le club va intensifier ses activités et gagner de nombreuses compétitions sur le plan individuel et par équipe

1963
Sous la présidence de Monsieur René GAY, également président de l’Association Suisse de judo, le Judo Club de Genève organise les championnats d’Europe, qui ont lieu pour la première fois en Suisse. La publicité faite autour de cette manifestation va donner un coup de fouet à l’ensemble du judo suisse et attirer l’attention des dirigeants sportifs.

1969
Rudolf EBERHARD ouvre la voie des séjours dans les écoles japonaises, il séjournera durant un an dans la célèbre université de TENRI, suivi par certains de nos élèves: Jean Michel PEYVEL, Alfred UELTSCHI, Alexandre MOSER, Florian EGLIN, Rodolphe PEYVEL, Florin ROULET, David FERNANDEZ, Thierry RAPPARD.

1990
Une page se tourne. Jean Georges VALLÉE fait valoir ses droits à la retraite et transmet la direction de l’école à Jean-Michel PEYVEL.

1997
Le club fête ses 50 ans d’existence en organisant un gala aux Bâtiments des Forces Motrices à Genève. A cette occasion une quinzaine de nos élèves s’envolent pour le Japon.

1999
Le dojo de l’avenue Crosnier s’avère trop exigu. Les 100 mètres carrés de tatami ne suffisent plus pour accueillir les nombreux enfants, adolescents et adultes qui fréquentent le dojo. Nous nous installons au 24 de la rue Goetz Monin, en avril 1999, dans un local de 350 mètres carrés, clair, aéré, avec des dépendances adaptées.

2007
Le Judo Club de Genève existe depuis 60 ans.

2010
Après 50 ans de pratique des arts martiaux, Jean-Michel Peyvel prend sa retraite. Il transmet la direction de l’école à son fils Rodolphe professeur depuis 1999, qui l’assistait déjà depuis 2008.


Les professeurs successifs

Jean Georges VALLEE de 1948 à 1990
Jean Michel PEYVEL de 1990 à 2010
Rodolphe PEYVEL depuis 2010. Professeur de judo depuis 1999 Brevet d’état premier degré de judo.


Les disciplines pratiquées

Le judo :
Créé au Japon par le professeur Jigoro KANO, le judo s’est développé pour devenir actuellement un sport olympique pratiqué dans de nombreux pays.
Issu d’antiques écoles de jujitsu, le professeur Jigoro KANO a conçu le judo dans un esprit d’éducation physique et moral au temps ou le Japon s’ouvrait au monde et se modernisait. Le temps des samouraïs disparaissant le judo fut un lien entre l’apport des techniques de combats de jujitsu et les pédagogies apportées par l’occident à la fin du 19ème siècle.
Le judo en tant qu’art martial eu un succès croissant au Japon et dans le monde pour se rapprocher petit à petit des sports modernes puis olympiques.
Les techniques de judo ont pour but d’utiliser la force du partenaire pour le déséquilibrer, le projeter, l’immobiliser ou le contraindre à l’abandon par des techniques de luxations ou d’étranglements. Les anciennes techniques de jujitsu se retrouvent dans les katas, exercices techniques ritualisés.
L’enseignement approprié dès le plus jeune âge permet avec un enseignement adapté un développement harmonieux des enfants. Adolescents et adultes poursuivent cette pratique avec enthousiasme, ils trouvent une activité avec de multiples facettes : loisir, compétition ou développement personnel.

L’aïkido : Issu d’une des plus anciennes écoles de jujitsu, l’aïkido est le résultat de la recherche de toute la vie de maître UESHIBA.
Les techniques de l’aïkido sont originaires de la pratique du sabre japonais. Le pratiquant retrouve donc des techniques de projections, de luxation des poignets, des coudes, des épaules. Des techniques de sabres, de bâtons et de couteaux.
L’aïkido pratiqué dans notre école ne contient pas de compétition, il est adapté dès l’adolescence.
L’aïkido permet de développer une grande sensibilité à la force du partenaire afin de la dévier, de la contrôler et de la retourner contre lui. A l’utilisation de la force physique, le pratiquant au fur et à mesure de son avancement tentera d’exprimer sa force interne.

Le tai-chi-chuan : Originaire de Chine, le Tai-Chi-Chuan, est une surprenante gymnastique dite «de longue vie» et aussi système de self défense.
Comment un ensemble de mouvements lents et relaxants, exécutés suivant un rituel fixe, peut-il, à en croire les légendes et les vieux textes, être réputé pour stimuler la vitalité physique et psychique d’une part, le potentiel défensif contre l’agression d’autre part ?
Proche de l’aïkido, le tai-chi-chuan propose aux pratiquants de se recentrer et de développer l’énergie interne.


Horaires

  • JUDO-JIUJITSU

LUNDI
16 h 30 à 17 h 15  >  5, 6, 7 ans
17 h 30 à 18 h 15  >  8, 9, 10 ans
18 h 30 à 19 h 30  >  adultes et adolescents

MARDI
16 h 30 à 17 h 15  >  5, 6, 7 ans
17 h 30 à 18 h 15  >  8, 9, 10 ans
18 h 30 à 19 h 30  >  adultes et adolescents
19 h 30 à 20 h 30  >  RANDORI

MERCREDI
10 h 15 à 11 h 00  >  4, 5 ans
11 h 00 à 11 h 45  >  6, 7 ans
16 h 00 à 16 h 45  >  5, 6, 7 ans
16 h 45 à 17 h 30  >  8, 9, 10 ans
17 h 30 à 18 h 15  >  11, 12, 13 ans

JEUDI
16 h 30 à 17 h 15  >  4, 5 ans
17 h 30 à 18 h 15  >  9, 10, 11, 12 ans
18 h 30 à 19 h 30  >  adultes et adolescents

VENDREDI
16 h 30 à 17 h 15  >  7, 8, 9, 10 ans
17 h 30 à 18 h 15  >  11, 12, 13 ans
18 h 30 à 19 h 30  >  adultes et adolescents
19 h 30 à 20 h 30  >  RANDORI

  • AÏKIDO  

LUNDI  19 h 30 à 20 h 30  >  adultes et adolescents
MERCREDI  18 h 30 à 19 h 30  >  dès 11 ans.
JEUDI  19 h 30 à 20 h 30  >  adultes et adolescents
VENDREDI  12 h 15 à 13 h 15  >  adultes et adolescents

  • TAI-CHI-CHUAN

LUNDI
12 h 10 à 13 h  Débutants
13 h 13 h 30  Avancés

MERCREDI 19 h 30 à 20 h 30.

 

Kundenmeinungen

Was ist Ihre Erfahrung?
Es gibt noch kein Kundenfeedback zu Judo Jiu-Jitsu Institut Sàrl

Produkte & Dienstleistungen

Judo-Jiujitsu
Judo-Jiujitsu

Les adultes:

Selon son fondateur, le baron Jigoro KANO, professeur de lettres puis haut fonctionnaire de l’éducation nationale nippone, le judo est une méthode d’éducation complète à la fois du corps et de l’esprit.

Elle utilise certains procédés de combat de l’ancien jiujitsu, art militaire ou l’esquive tient une place capitale, et permet à l’adepte bien entraîné de vaincre un adversaire plus puissant, voire même armé.

Le judo offre les moyens de projeter ou d’entraîner l’adversaire au sol, de l’y maîtriser, puis de le contraindre à l’abandon sur la menace d’une dislocation douloureuse, à moins que l’on ne juge plus utile celle d’un étranglement entraînant une perte de connaissance.

Malgré ce programme sévère, la pratique du judo sous la direction de professeurs spécialisés ne présente aucun danger pour une personne en bonne santé, quel que soit son âge ou son sexe. Une technique appropriée rend possible de tomber sans dommage ni désagrément, les dislocations sont progressives et dosées, et même pour les cas extrêmes, très rares, des techniques de réanimation sont étudiées.

Photo - Thomas Pedretti

Tous les muscles et le système nerveux sont sollicités graduellement, en respectant les exigences de la mécanique et de la statique du corps humain.

Les procédés du médiéval jiujitsu, par trop empiriques ou dangereux à cause de leurs risques de blessure (coups, torsion de doigts, etc...) ont été éliminés, ou bien sont étudiés durant des exercices spécifiques, de manière conventionnelle autant qu’inoffensive.

Les conventions d’entraînement sont telles qu’elles rendent possibles l’assaut amical et la compétition sportive, et font du judo un exercice varié et passionnant pour les jeunes et les adultes.

Les enfants:

Après avoir conquis les adultes du monde entier, le judo est devenu fort populaire chez les enfants.

Spécialement pour l’enfant, le judo constitue une éducation physique amusante et attrayante, grâce aux motivations qu’elle éveille. Tandis que le corps en son ensemble est mis à contribution, développé et progressivement endurci, le caractère de son côté ne tarde pas à s’affermir. Le judo constitue pour le jeune une école de courage et de persévérance.

Actuellement de nombreux parents, conseillés par les pédagogues, les psychologues et les médecins, confient leur progéniture aux salles de judo spécialisées pour les enfants et les adolescents.

Le judo permet à l’enfant, particulièrement brimé par les contraintes sociales de la vie moderne, d’extérioriser son agressivité encore fruste, et soit de la développer, soit de la dompter. Il stimule le nonchalant, le timoré, tempère et discipline le violent et le colérique.

Se mesurer sans blesser, s’affermir sans détruire, se plier à la discipline élémentaire indispensable dans la salle de judo, s’efforcer de gravir l’encourageante échelle des grades, se défier ensuite dans le combat sportif, tout cela confère au jeune un sentiment de sécurité, une assurance qui facilitera son intégration sociale et le suivra toute sa vie.

Le judo, régulateur efficace de l’agressivité juvénile, permettra à l’enfant de traverser sans encombre la période de la “jungle de la cour de récréation”, puis celle des gangs d’adolescents. Il hâtera chez le jeune la résolution du dilemme : “manger ou être mangé”, et la découverte du sentiment constructif du principe d’entraide sociale.

L’âge favorable pour une inscription à des cours de judo pour enfants se situe entre 7 et 8 ans. Auparavant, il est possible de familiariser l’enfant avec le judo par des leçons préparatoires ou le jeu tient une grande place. Dans tous les cas, l’accord du médecin de famille est vivement conseillé.

Mehr Infos

Preis:

Auf Anfrage

Aikido
Aikido

A partir d’une des plus anciennes écoles de jiujitsu, parallèlement au judo, mais suivant une conception originale, voici surgi d’un lointain passé l’étonnant aïkido du professeur UESHIBA.

La compétition sportive y est délibérément abandonnée ainsi que les tests d’efficacité. Par contre l’esprit de non-résistance, de souplesse harmonieuse, les ressources de l’esquive sont poussées à leur paroxysme par un entraînement patient et persévérant, pour aboutir à une rapidité d’exécution déconcertante.

L’idée directrice est de dompter sans blesser, même un adversaire armé. L’aïkido constitue, une culture physique intense, progressive et non compétitive. Sa pratique développe le potentiel défensif personnel. L’aïkidoka est à la recherche de ses sensations corporelles en connexion avec celles du partenaire. Prendre sur soi, renoncer aux occasions fréquentes et alléchantes de brutalité en trouvant le point faible du partenaire, à ce prix seul les progrès sont possibles pour développer une pratique harmonieuse, souple et efficace.

Pour qui ?

Pour les femmes, l’aïkido apporte une confiance en soi en développant des capacités d’autodéfense, en améliorant la condition physique et la souplesse progressivement, tout en permettant la pratique non compétitive avec un partenaire.

Pour les couples, qui souhaitent se retrouver en pratiquant une activité martiale à 2.

Pour les enfants à partir de 11 ans : découvrir son potentiel intérieur et grandir en confiance face aux difficultés de la vie.

Comment ?

En s’entraînant régulièrement, progressivement ou intensément, en pratiquant le bâton, le sabre ou le couteau.

Mehr Infos

Preis:

Auf Anfrage

Tai chi
Tai chi

Le Tai-Chi Club de Genève se penche sur les problèmes posés par le Tai-Chi, cette surprenante gymnastique dite "de longue vie" et aussi système de self défense.

Comment un ensemble de mouvements lents et relaxants, exécutés suivant un rituel fixe, variés selon les écoles, peut-il, à en croire les légendes et les vieux textes, être réputé stimuler la vitalité physique et psychique d'une part, le potentiel défensif contre l'agression 
d'autre part ?

Il y a là une énigme qui interpelle les tenants des disciplines de combats éducatives demeurés attentifs.

Si vous souhaitez échanger votre point de vue, expérimenter les bienfaits des exercices individuels, ou pratiquer avec un partenaire les méthodes d'entraînement aux effacements, aux mises en déséquilibre (TUI SHOU et SAN SHOU), aux esquives et maîtrise des dislocations (CHIN NA) vous êtes les bienvenus.

Mehr Infos

Preis:

Auf Anfrage

Quelle: Swisscom Directories AG